Questionner les mobilités résidentielles à l’aune de la multilocalité

Détails

Questionner les mobilités résidentielles  à l’aune de la multilocalitéHabiter en plusieurs endroits s’apparente désormais à une forme de vie qui n’est plus simplement marginale. Il peut s’agir de propriétaires de logements secondaires, de navetteurs domicile-travail, d’enfants en garde alternée, etc. C’est là un révélateur de transformations sociales et économiques, s’inscrivant dans une territorialité qui évolue elle-même.

De façon originale, l’ouvrage aborde cette problématique à travers un double dispositif comparatiste. Les éclairages pluridisciplinaires mobilisés – associant sociologie, géographie, démographie, ethnologie, économie ou encore urbanisme et aménagement – s’articulent avec une dimension internationale, fondée sur la collaboration de chercheurs de quatre Universités du Rhin supérieur – Bâle, Fribourg-en-Brisgau, Karlsruhe et Strasbourg – et de nombreux spécialistes reconnus.

 

Philippe Hamman est professeur de sociologie à l’Institut d’urbanisme et d’aménagement régional (IUAR), Faculté des Sciences sociales – Laboratoire Sociétés, acteurs, gouvernement en Europe (SAGE), UMR 7363 CNRS-Université de Strasbourg

Maurice Blanc est professeur émérite de sociologie à l’IUAR, UMR SAGE, Strasbourg

Cédric Duchêne-Lacroix est docteur en sociologie et collaborateur scientifique au Séminaire de sociologie de l’Université de Bâle

Tim Freytag est professeur de géographie humaine à l’Institut de géographie et des sciences sociales de l’environnement de l’Université de Fribourg-en-Brisgau

Caroline Kramer est professeur de géographie humaine à l’Institut de géographie et de géo-écologie de l’Université de Karlsruhe (KIT)

 

Acheter la version papier - 15 euros (+ port 4,50 euros) :

Acheter la version PDF - 8 euros (vous recevrez la version PDF par courrier électronique) :

 

   
© Copyright Neotheque 2013-2014